L'api d'Octopush, plus simple que celle de Twilio ?

La différence majeure entre Octopush et Twilio est la différence de taille de structure. Les tarifs sont clairement définis et les services fournis par l'Api sont puissants et très faciles d'accès sur les 2 plateformes. Octopush se différencie par un service de proximité avec ses clients. L'api d'Octopush un choix très intéressant pour celui qui recherche un service en français.

illustration2

Des tarifs clairs et biens définis sur les 2 plateformes.

Avec Octopush, point de surprises en ce qui concerne les tarifs. Avec un prix de 0,045 € par envoi de SMS, dès 1 million de SMS envoyés. Twilio propose également ce tarif dès le premier SMS envoyé.

Avec Twilio, qui s'adresse à une clientèle captive située en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et dans quelques autres pays, mais surtout aux geeks, il faut dire que les tarifs sont compétitifs au niveau international.

Twilio est une société américaine. Octopush est une société française.

Une Api très simple d'utilisation

Une Api (application program interface ou interface de programmation) est une aide pour les développeurs. Elle leur permet un grand gain de temps lorsqu'ils veulent accéder à des services particuliers. Cela se fait grâce à des bibliothèques logicielles ou bien encore des services Web.

Les Api de Twilio sont à la pointe de ce qui se fait dans le secteur informatique. Il appartiendra à chacun d'appécier la facilité de prise en mains.

L'Api SMS d'Octopush, tout comme celle de the Twilio, All rights reserverd, se présente sous la forme d'un objet. Il suffit alors de l'appeler depuis un module ou depuis une librairie. C'est très simple. Cette grande simplification d'accès à l'Api la rend facilement utilisable par un programmeur novice. Pour le développeur expérimenté, ce n'est qu'un jeu d'enfant.

Des services bien exposés

Twilio offre, certes, pléthore de services au travers de ses multiples Api eet ce qui en fait sa fore.

Avec l'Api SMS d'Octopush, nous nous focalisons pour le moment uniquement sur le service SMS. En effet, que ce soit pour des appels depuis PHP, Java, Vba, C# ou bien encore par le système de Mail, l'emploi de l'Api SMS Octopush est identique. Ses différentes versions exposent exactement les mêmes services.

Twilio propose de nombreuses solutions et en fait l'acteur qui semble le plus complet dans le marché en matière télécom. Sa présence marketing est impressionnante.

Des revenus de développement garantis

Difficile d'y croire et pourtant ce n'est que la vérité. La licence d'utilisation de l'Api SMS d'Octopush permet une utilisation illimitée. Il suffit de respecter trois engagements. Il est interdit de la diffuser, de la revendre ou de l'exploiter.

Ces règles, quand elles sont de mise pour une minorité de ressources logicielles, ne sont vraiment pas contraignantes. Il devient très bon marché de développer une application utilisant les messages textuels courts.

L'investissement reste très raisonnable au vu des bénéfices que l'on peut en tirer. Le développeur doit procéder à un pré-paiement. Il est ensuite averti dès qu'il dépasse un certain seuil d'utilisation. Pour plus de transparence, il est également notifié du solde résiduel de son compte prépayé. Et ce, à chaque nouvelle requête. A lui donc d'approvisionner son compte pour continuer ses activités sans interruption.

The Twilio offre aussi son API ainsi qu'une grande souplesse d'utilisation. Il faut également ajouter que le payeur peut être le client du développeur ou le développeur lui-même, tout comme Octopush.

Dans le respect des lois en vigueur

Octopush et Twilio font leur maximum pour respecter les lois relatives à l’envoi de SMS dans les pays où ils proposent leurs services. Ces règles d'utilisation des SMS sont particulièrement strictes en Europe où les 2 acteurs y comptent de nombreux clients. Il en va de la réputation d'Octopush et Twilio bien sûr. Mais c'est surtout pour éviter tout problème aux développeurs et à leurs clients.

Essai gratuit Création de compte gratuite :

Pas de contrat, pas de date d'expiration de vos crédits, pas de volume minimum exigé de consommation.