SMS mobile web – L’authentification par téléphone mobiles n’est pas réservée au secteur bancaire

SMS mobile web pour l’authentification client c’est rapidement imposé dans le secteur bancaire en France, où il a permis d’augmenter la sécurité des services et réduit considérablement les fraudes. Cette solution présente l’avantage d’être très simple à utiliser et à mettre en place tout en demandant un investissement minimum. En fait au moment où un utilisateur essaye de se connecter à sa plateforme bancaire, le système lui envoie un texto mobile par internet qui contient un code. Pour valider sa connexion, il lui suffit donc de recopier le code reçu et de valider. Le même système est aussi utilisé pour les paiements par carte bancaire en ligne ou pour valider des opérations bancaires sensibles.




Cette technologie n’est toutefois pas réservée au secteur bancaire, puisqu’elle est de plus en plus utilisée dans d’autres domaines. Nous allons donc vous présenter ces différentes utilisations, afin de vous aider à comprendre comment ce système peut améliorer la sécurité dans un grand nombre de domaines et d’applications.

En France la sécurité client ne concerne pas uniquement le secteur bancaire sur internet

La sécurité est le fer-de-lance du secteur bancaire en France et les établissements essayent de proposer les systèmes les plus sécurisés possible. Toutefois, les sites bancaires ne sont pas les seuls systèmes sensibles qui doivent être protégés. Les utilisateurs partagent en effet de plus en plus d’information personnelle potentiellement sensible sur le Net et la sécurité devient peu à peu un argument commercial déterminant dans le choix d’un service.

Facebook sécurise son réseau avec l’expédition de SMS mobile sur internet

Les comptes Facebook sont très attirants pour les pirates, qui les utilisent ensuite pour envoyer des spams et faire la promotion de certains sites internet. Or les conséquences du piratage d’un compte Facebook peuvent être potentiellement désastreuses. Les renseignement personnelles peuvent en effet être partagées sur le réseau et provoquer de lourdes conséquences en cascades. Facebook a donc pris des mesures pour lutter contre ce piratage et pour ce faire le réseau social a décidé de mettre en place l’authentification à deux facteurs.

Twitter utilise l’envoi de messages mobiles pour protéger ses renseignements

Les piratages de compte Twitter font régulièrement la une quand on s’aperçoit que de fausse information font le tour du Web. Le service a donc décidé d’augmenter la sécurité de son système et a choisi de mettre en place l’authentification à deux facteurs en envoyant un sms mobile à ses utilisateurs pour sécuriser la connexion à leur service.

Linkedln utilise l’envoi de sms mobile par mobiles pour protéger nos renseignements professionnelles

Linkedln de par son fonctionnement et son objectif contient des renseignements ultra-sensibles qui pourraient faire beaucoup de dégâts si elles étaient piratées. Le réseau a donc logiquement cherché à sécuriser ses accès en utilisant l’identification à deux facteurs. Ce système permet au réseau de s’assurer que c’est bien le détenteur du compte qui se connecte à la plateforme.

Google utilise l’envoi de SMS mobile sur son portable pour sécuriser les mots de passe

La plateforme Google est évidemment une cible de choix pour les pirates, qui peuvent profiter d’un large éventail d’informations personnelles en ne piratant qu’un seul compte. La société cherche donc sans cesse les meilleurs outils de sécurité possible et elle a choisi d’utiliser les SMS. Le système envoie donc de façon automatique un sms à l’utilisateur, au moment de la création du compte pour vérifier immédiatement le numéro de mobile. Ensuite, pour toute opération sensible, changement de mot de passe, changement d’adresse email… Il devra utiliser la double identification en saisissant le mot de passe qui lui aura été envoyé sur son portable.

Evernote a enfin décidé de sécuriser son réseau en utilisant le numéro de ses utilisateurs

Le récent piratage d’Evernote a fait la première page de tous les médias sociaux, puisque le réseau a compromis près de 50 millions de comptes. Le réseau a donc dû réagir rapidement en prenant des mesures drastiques pour rassurer ses utilisateurs. Le réseau a donc choisi de proposer à ses utilisateurs l’authentification à deux facteurs en envoyant un sms au moment de la connexion et pour la validation d’opérations sensibles.

WordPress a adopté le système de sms sur téléphone pour permettre aux internautes de sécuriser leurs sites

WordPress, le CRM le plus populaire et le plus utilisé sur internet, est certainement le meilleur exemple pour souligner le taux d’adoption des systèmes de sécurité par SMS. La dernière mise à jour du système permet en effet d’intégrer la double authentification en intégrant une application web. Il est ainsi très facile d’intégrer cette fonctionnalité et de la proposer à ses utilisateurs.

La sécurité est et restera longtemps un des enjeux majeurs des services web. À partir du moment où vous stockez des renseignements clients, il est indispensable que vous puissiez assurer la protection de ces données. Or comme on sait que la plupart des pirates se contentent de craquer les points d’entré abonnés, les SMS et l’authentification à deux facteurs permettent de bloquer la majorité des fraudes. C’est un outil facile à utiliser et bon marché à mettre en place et il serait dommage de se priver d’un système qui est déjà adopté par tous les géants du secteur.